benoun chan

En sous-entendant que les joueurs évoluant au pays et Achraf Hakimi (Borussia Dortmund) ne pratiquent quasiment pas le même sport, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, a déclenché une vive polémique au Royaume. Loin de s’offusquer de ces propos, le capitaine de la sélection locale, Badr Benoun, a tenté de calmer le jeu samedi après la qualification des Lions de l’Atlas A’ pour le CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN mais réservée aux joueurs évoluant au pays).

«Les gens qui connaissent Vahid de près savent qu’à cause de son français, son message passe mal parfois», a dédramatisé le défenseur central du Raja Casablanca dans des propos rapportés par Le360.ma. «Nous avons accueilli sa remarque de manière positive et elle nous a motivé à travailler davantage. Je pense que c’est une déclaration normale au sujet des joueurs locaux. Il faut que le public sache que nous travaillons sur le long terme avec la FRMF (Fédération marocaine) et le sélectionneur national local, Houcine Ammouta. Nous allons organiser de nombreux rassemblement et garantir qu’il y aura des joueurs de la Botola (le championnat marocain, ndlr) en équipe nationale. C’est notre objectif premier.»

Samedi, «Coach Vahid» était aux premières loges, en tribunes, pour assister à la démonstration des locaux face à l’Algérie (3-0).