Plus les jours passent et plus Vahid Halilhodzic s’impose comme le favori pour succéder à Hervé Renard au poste de sélectionneur du Maroc. Ce mercredi, le journal L’Equipe confirme que les deux parties sont tout proche d’un accord en précisant que le président de la Fédération marocaine (FRMF), Fouzi Lekjaa, a une préférence pour l’ancien coach de Nantes, libre depuis vendredi, par rapport à Laurent Blanc, dont le nom circule également.

Les dernières tractations portent sur le salaire et la composition du staff technique. Et a priori, le technicien franco-bosnien va gagner légèrement plus que son prédécesseur puisque le journal sportif évoque un salaire de 100 000 euros mensuels, là où Renard émargeait à 80 000€. «Ils devraient s’entendre autour de 1,5 M€ par an, hors primes et avantages», a indiqué une source proche du dossier.

La question du staff ne devrait quant à elle pas poser trop de soucis puisqu’Halilhodzic compterait venir avec deux ou trois adjoints au maximum, dont le fidèle Cyril Moine, qui est pour l’instant toujours en poste à Nantes. Rappelons que la FMRF souhaite aller vite puisqu’il est question d’une nomination qui doit intervenir la semaine prochaine après l’Aïd qui sera célébré dimanche au Royaume.