A l’issue de 3 ans et demi en poste au Maroc, Hervé Renard a officiellement quitté son poste de sélectionneur ce dimanche. Reste désormais à savoir où le double vainqueur de la CAN envisage de poser ses valises.

D’après Jeune Afrique, le technicien ne manque pas de propositions, notamment en provenance d’Asie, une destination qui le tente selon son entourage. A ce sujet, l’Arabie Saoudite aurait déjà exprimé son intérêt en lui faisant miroiter un salaire bien au-dessus de ses émoluments au Maroc (80 000 € mensuels). Il est également question d’une grosse offre d’un club asiatique dont l’identité n’a pas filtré.

En Afrique, le Cameroun, pays-hôte de la prochaine CAN, et l’Egypte, dont les bancs viennent de se libérer, sont également en mesure de proposer un défi à la hauteur du technicien ainsi que le salaire qui va avec. Difficile en revanche d’imaginer Renard retenter sa chance en Europe puisque les clubs sont tous en pleine préparation de la nouvelle saison avec un staff technique bien en place.