Après avoir choisi de se passer d’Amine Harit, actuellement dans une forme étincelante avec Schalke 04, pour les matchs contre la Mauritanie vendredi puis le Burundi mardi prochain dans les éliminatoires de la CAN 2021, les explications de Vahid Halilhodzic étaient vivement attendues. Et le technicien a justifié sa décision ce mercredi en conférence de presse.

«Amine Harit a eu une occasion et il a joué. Je ne suis pas satisfait de son rendement technique et de son engagement. Depuis qu’il est là, il n’a encore rien montré», a tranché le technicien, avant d’envoyer une pique au milieu de terrain. «Et quand il ne joue pas, il fait tout pour rentrer dans son club. Il n’est intéressé que quand il joue et, moi, je ne peux donner la garantie à personne qu’il sera titulaire, il faut toujours respecter l’équipe nationale. (…) Je regarde tous ses matches avec Schalke mais il faut montrer aussi en équipe nationale. Aujourd’hui il ne mérite pas (d’être appelé).»

Un message fort envoyé à l’ancien Nantais, qui va devoir démontrer au Franco-Bosnien qu’il est prêt à faire des efforts pour satisfaire à ses exigences… Dimanche, le Lion de l’Atlas a confié qu’il a du mal à comprendre les arguments du sélectionneur mais qu’il fera le maximum pour retrouver sa place.