Adil Hermach, international marocain de son état, s’imposer peu à peu dans l’entrejeu du RC Lens. Mais le milieu de terrain n’oublie pas les Lions de l’Atlas, qui se cherchent toujours un sélectionneur: « Les rumeurs qui circulent actuellement dans la presse font rêver, je pense notamment à Gerets ou encore à Luis (Fernandez, NDLR). Ce qu’il nous faut, c’est un coach rigoureux qui sait imposer sa façon de travailler et qui a une certaine expérience, a expliqué l’ancien Nîmois à lionsdelatlas.net. Sincèrement, je ne pense pas que le nouvel sélectionneur chamboulera la totalité de l’effectif, il s’appuiera certainement sur les cadres de l’équipe nationale, étant donné que le groupe se connaît assez bien. On est professionnel, on va rapidement s’adapter. De plus, la fédération annonce un coach de renom, ça sera à nous de tout mettre en œuvre pour aborder au mieux les deux premières rencontres, et assurer ensuite le coup contre l’Algérie. Ce n’est pas le moment de tout remettre en cause et de tout chambouler. Certes, on a loupé une qualification à la CAN et à la coupe du monde, c’est dramatique mais la solution, je pense, est d’apporter quelques nouveaux éléments à la sélection tout en s’appuyant sur les cadres actuels de l’équipe nationale. »