Initialement présent dans la liste des 23 joueurs du Maroc retenus pour prendre part à la CAN 2019, Abderrazak Hamdallah a finalement été remplacé par Abdelkrim Baadi, officiellement en raison d’une blessure. Alors que des rumeurs insistantes évoquent un conflit entre l’attaquant d’Al Nassr et une partie du groupe ainsi que son départ volontaire, le désormais ex-sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a pour la première fois quasiment confirmé cette version à l’occasion d’une interview accordée au 360.

«Je ne pouvais plus intervenir il avait pris sa décision. Je l’ai vu sur le parking de Maâmoura, il m’a dit qu’il ne se sentait pas bien et qu’il voulait partir… Je ne vais pas le condamner ça s’est passé c’est malheureux mais c’est comme ça», a indiqué le technicien français. «Je ne le connaissais pas spécialement. Ce groupe a toujours bien vécu donc bon… Il faut se poser la question. Il a joué avec certains joueurs avant, peut-être qu’il y a des antécédents… C’était la première fois que je l’avais en sélection. Cette affaire a un peu bouleversé le groupe mais s’est vite passé.»

En espérant bientôt avoir un éclairage complet sur cette «affaire» de la part du principal concerné.