Selim Amallah maroc belgique standard

Appelé pour la première fois avec le Maroc ce mois-ci, le binational Selim Amallah (22 ans) a répondu à sa convocation et participé aux derniers jours du rassemblement après avoir manqué le début pour cause de blessure. Pour autant, le milieu de terrain du Standard de Liège n’exclut pas totalement de jouer pour la Belgique, même si le Maroc conserve ses faveurs.

«J’ai bien été intégré, beaucoup de joueurs m’ont directement soutenu. C’est une fierté de représenter ses origines. S’il n’y a encore rien d’officiel, c’est une nouvelle expérience dans ma carrière. La suite ? Je ne me pose pas la question pour l’instant. Quand on me contactera pour un match officiel, je prendrai une décision. Peut-être qu’une réflexion interviendra, mais j’ai vu comment cela s’est passé au Maroc, j’ai pu me faire un avis», a indiqué le natif de Hautrage en Belgique, au média Walfoot.

«Dans mon coeur, j’ai toujours dit que le Maroc est plus proche. J’ai plus grandi dans cette culture, avec mes origines», a-t-il poursuivi. «Pour les Diables, tout est possible, mais je ne veux vraiment pas me prendre la tête. Je dois faire un choix sportif et privé. Mehdi Carcela, qui m’a aidé dans mon intégration, me parle beaucoup et j’écoute son avis sur la question.» Avec les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021 au programme en novembre, Amallah sera peut-être amené à se prononcer très rapidement sur son choix de sélection…