Le procès du défenseur marseillais Souleymane Diawara, poursuivi devant le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir utilisé sa voiture malgré une suspension de permis de conduire, a été renvoyé mardi au 8 juin. Le renvoi a été décidé du fait de l’indisponibilité d’un avocat de la défense. Le joueur n’était pas présent mardi matin. Son procès avait déjà été renvoyé le 1er décembre et le joueur de l’OM avait déclaré: « J’ai conduit, mais je ne savais pas que je n’avais pas le permis. »