Recruté l’été dernier par Arsenal pour 80 millions d’euros, Nicolas Pépé a connu une adaptation compliquée à la Premier League. Et, pour ne rien arranger, son transfert continue d’impacter lourdement les finances du club londonien. D’après le journaliste de Bleacher Report, Dean Jones, les Gunners s’étaient en effet mis d’accord avec Lille pour un règlement du transfert en 5 versements. Or, au vu du contexte, le club anglais risque d’avoir du mal à honorer son prochain versement, à moins de vendre plusieurs joueurs…

«Je crois qu’ils vont ressentir la pression de cet accord en ces temps difficiles. Nous avons déjà vu qu’ils doivent demander aux joueurs de réduire leur salaire, et on m’a dit que jusqu’à six joueurs vont être vendus cet été. Je pense qu’ils ont surpayé un joueur qu’ils ne pouvaient pas vraiment se permettre et dont ils n’avaient pas vraiment besoin. Je suis toujours surpris que cela se soit produit», a critiqué Jones. Si l’Ivoirien casse la baraque la saison prochaine, le discours pourrait toutefois rapidement changer de manière radicale !