Jusqu’à présent très calme, le mercato d’hiver des joueurs africains a connu un coup d’accélérateur ces dernières heures. Le point sur les dernières officialisations.

Contraint de réduire son quota de joueurs étrangers suite à l’arrivée du Sénégalais Aliou Badji, Al Ahly a décidé de sacrifier l’attaquant Walid Azaro (24 ans). Auteur de 4 buts en 11 matchs cette saison avec le club cairote, l’international marocain a été prêté pour six mois à Al-Ettifaq en Arabie Saoudite.

Rentré au Standard de Liège, son club formateur, à l’été 2017, Paul-José Mpoku fait ses valises. Malgré son statut de titulaire chez les Rouches, l’international congolais a préféré répondre à l’appel d’Al-Wahda aux Emirats Arabes Unis. Le milieu offensif de 27 ans a signé pour un an et demi (plus une année en option). La transaction est estimée à 2 millions d’euros.

Dans l’impasse à Schalke 04, avec qui il n’a pas disputé un seul match cette saison, l’international algérien Nabil Bentaleb (25 ans) retrouve la Premier League. L’ancien joueur de Tottenham a été prêté jusqu’à la fin de saison à Newcastle. Les Magpies, disposent d’une option d’achat estimée à 10 millions d’euros par Bild.