Après 7 ans au TP Mazembe, le défenseur central Kabaso Chongo (28 ans) aurait des envies d’ailleurs. Alors qu’un imbroglio existe au sujet de la durée du contrat de l’international zambien, censé se finir au mois d’août, les Corbeaux de Lubumbashi ont publié lundi un communiqué afin de clarifier la situation de leur cadre défensif.

«Le TPM a pris connaissance de certaines informations relayées par les médias laissant penser que le contrat de Kabaso Chongo arrivait à son terme. La direction du club tient à faire savoir que le contrat de Kabaso Chongo court jusqu’en septembre 2023. Les deux parties ont échangé ce lundi 8 juin 2020», a écrit le TPM en publiant une vidéo de la réunion en question.

Le cador congolais ne ferme toutefois pas totalement la porte à un départ du natif de Mufulira : «Le club a toute confiance en son joueur et compte notamment sur lui pour bâtir une équipe performante pour les saisons à venir. En revanche, le Chairman Moïse Katumbi a, suite à un tête-à-tête ce lundi 8 juin 2020 avec le joueur, affirmé que le club reste ouvert aux envies de départ du joueur et prêt à le libérer au cas où tout club se mettrait d’accord avec les deux parties : le TPM et Kabaso Chongo.» Au vu des exigences du TPM, réputé dur en affaires, ce scénario est toutefois loin d’être acquis…