Officiellement recruté pour 80 millions d’euros (hors bonus) par Arsenal ce jeudi, l’ailier de Lille, Nicolas Pépé, est devenu le joueur africain le plus cher de l’histoire ! L’Ivoirien détrône le Congolais Cédric Bakambu, acheté pour 74 M€ par le Beijing Guoan en janvier 2018.

Pour se donner une idée de la flambée des prix sur le marché des transferts, rappelons que Michael Essien, recruté pour 38 M€ par Chelsea en 2005, a occupé la tête de ce classement jusqu’en 2016 ! Désormais, le Ghanéen est seulement 8e ex aequo de cette hiérarchie et sa place dans le Top 10 ne tient plus qu’à un fil ! Voici le Top 10 des transferts africains records.

Les 10 joueurs africains les plus chers de l’histoire (au 1er aout 2019)

1. Nicolas Pépé (Ivoirien)
De Lille à Arsenal (80 millions d’euros, 2019)

2. Cédric Bakambu (Congolais)
De Villarreal au Beijing Guoan (74 millions d’euros, dont 37M€ de taxes, 2018)

3. Riyad Mahrez (Algérien)
De Leicester à Manchester City (67,8 millions d’euros, 2018)

4. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabonais)
Du Borussia Dortmund à Arsenal (environ 63 millions d’euros, 2018)

5. Naby Keita (Guinéen)
Du RB Leipzig à Liverpool (60 millions d’euros, 2017)

6. Mohamed Salah (Egyptien)
De l’AS Roma à Liverpool (42 millions d’euros, 2017)

7. Sadio Mané (Sénégalais)
De Southampton à Liverpool (41 millions d’euros, 2016)

8. Éric Bailly (Ivoirien)
De Villarreal à Manchester United (38 millions d’euros, 2016)

8. Michael Essien (Ghanéen)
De Lyon à Chelsea (38 millions d’euros, 2005)

10. Didier Drogba (Ivoirien)
De Marseille à Chelsea (37,5 millions d’euros, 2004)