Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sven Goran Eriksson n’aura pas laissé un souvenir inoubliable lors de son passage sur le banc du Mexique (2008-2009). Andrés Guardado, le milieu de terrain d’El Tri, a expliqué sur le site de la FIFA, les raisons de l’échec de l’actuel sélectionneur des Eléphants. « Disons qu’il y a eu une mauvaise compréhension avec certains joueurs au sein du groupe. Il ne connaissait pas bien le football mexicain, ce qui a été très pénalisant. Parfois, il utilisait des joueurs à des postes qu’ils ne connaissaient pas. Peut-être qu’avec plus de temps, il aurait pu réussir, mais on avait besoin de résultats et il n’arrivait pas à en obtenir », a affirmé le joueur du Deportivo.