En égalisant face au TP Mazembe (1-1) samedi en finale aller de la Coupe de la CAF, Faouzi Yaya a donné au MO Béjaïa le droit de garder espoir avant la manche retour à Lubumbashi dimanche prochain. Mais pas de quoi effacer certains regrets puisque les Crabes auraient pu s’imposer en faisant preuve de plus de réalisme face au but adverse. « Je suis vraiment déçu car nous sommes passés à côté d’un exploit. Le but que j’ai marqué nous a relancé dans ce match mais il a été insuffisant pour gagner. Il est vrai que la rencontre a été difficile mais nous avions la possibilité de les battre« , a déploré le capitaine kabyle sur le site de la CAF.

« Désormais, il faut rester confiants, en prévision du match retour. Nous n’avons aucune raison de nous décourager. Nos chances restent intactes. On peut créer la surprise là-bas. On va bien se préparer, avant d’aller à Lubumbashi. » Avec deux occasions gâchées, l’attaquant algérien peut s’en vouloir malgré sa belle prestation…