En battant le Congo à l’arraché 2-1 dimanche, l’Egypte s’est qualifiée pour sa première phase finale de Coupe du monde depuis 1990. Forcément, les célébrations ont été à la hauteur de l’attente. Dès le penalty libérateur de Mohamed Salah au bout du temps additionnel (90e+5), le commentateur de la télévision nationale a donné le ton en glorifiant « Allah, Allah Allah » avant de quasiment fondre en larmes.

Derrière son écran, un téléspectateur n’a quant à lui pas pu s’empêcher d’éclater en sanglots dans des images qui font désormais le tour du monde entier. Concert de klaxons et défilé de drapeaux ont évidemment été au menu dans les rues du Caire. Le point en images.