La 3e journée des éliminatoires du Mondial 2018 débute ce jeudi. En cas de succès en Ouganda, l’Egypte ferait un immense pas vers la qualification. C’est loin d’être le cas de la Guinée, dans l’obligation de décrocher sa première victoire contre la Libye pour espérer se relancer.


10 mois après la dernière levée, les éliminatoires du Mondial 2018 reprennent leur droit en zone CAF avec la 3e journée au programme à partir de ce jeudi. Disposant déjà de deux points d’avance sur l’Ouganda en tête de son groupe de qualification après deux victoires en autant de matchs, l’Egypte a l’occasion de se rapprocher un peu plus de la Russie en cas de succès sur le terrain des Cranes à Kampala.

Alors que le vice-champion d’Afrique paraît idéalement lancé pour retrouver la Coupe du monde pour la première fois depuis 1990, le capitaine ougandais, Denis Onyango, a prévenu son adversaire que « ce sera un feu d’artifice à Kampala car on a besoin des trois points avant de voyager en Egypte. » A la CAN 2017, les hommes d’Hector Cuper avaient eu toutes les peines du monde à venir à bout des Cranes (1-0) en phase de groupes. Mais les Ougandais ont entretemps perdu leur sélectionneur Milutin Sredojevi? et il leur faudra digérer son départ.

La Guinée a déjà besoin d’un miracle

A l’inverse de l’Egypte, la Guinée est quant à elle tout proche de la sortie dans le groupe A. Avec un zéro pointé, le Syli National se morfond à 6 longueurs du duo RDC-Tunisie et de la première place de la poule, la seule qualificative. Les poulains de Lappé Bangoura vont donc devoir faire le plein contre la Libye, elle aussi bloquée à zéro, à commencer par ce jeudi à Conakry.

« On a eu quelques absents dont Florentin Pogba et Ibrahima Traoré (le capitaine, ndlr). Mais malgré tout, vu l’enjeu de cette rencontre, nous devons garder la dynamique actuelle« , a souligné le technicien guinéen face à la presse. « Nous devons aussi jouer notre petite chance pour espérer se qualifier pour la Coupe du monde. Ce match devrait nous permettre de nous remettre en confiance. » Deux victoires face à la Libye combinées à deux nuls entre la RD Congo et la Tunisie, et la Guinée pourrait de nouveau espérer…

 Le programme de la 3e journée des éliminatoires (horaires en temps universel)

Jeudi 31 août

(gr.E) Ouganda – Egypte (Kampala, 13h00)

(gr.A) Guinée – Libye (Conakry, 17h00)

Vendredi 1er septembre

(gr.E) Ghana – Congo (Kumasi, 15h30)

(gr.B) Nigeria – Cameroun (Uyo, 16h00)

(gr.D) Cap Vert – Afrique du Sud (Praia, 16h00)

(gr.C) Maroc – Mali (Rabat, 20h00)

(gr.A) Tunisie – RD Congo (Rades, 20h00)

Samedi 2 septembre

(gr.B) Zambie – Algérie (Lusaka, 13h00)

(gr.C) Gabon – Côte d’Ivoire (Libreville, 16h00)

(gr.D) Sénégal – Burkina Faso (Dakar, 20h00)