Le Ghana grille encore une cartouche, et c’est probablement celle de trop… Encore une fois incapables de décrocher leur premier succès dans leur groupe éliminatoire au Mondial 2018, les Black Stars sont passés à deux doigts de s’incliner à domicile face au Congo (1-1) ce vendredi lors de la 3e journée des qualifications. Le tout face à un adversaire quasiment éliminé et qui était resté bloqué 6 heures à l’aéroport d’Accra la veille, rejoignant Kumasi très tardivement. Dommage pour le Ghana car il y avait un coup à jouer après la défaite de l’Egypte en Ouganda jeudi (0-1)…

Alors qu’ils pensaient ouvrir le score par Gyan, signalé hors-jeu, les poulains de Kwesi Appiah se laissaient cueillir à froid. Attamah manquait totalement sa relance et Doré effectuait un bon travail pour servir Bifouma, qui concluait dans la surface (0-1, 18e). Dos au mur, le Ghana poussait et obtenait plusieurs coup-francs mais sans se montrer très dangereux face à des Congolais très appliqués et compacts. La seule véritable opportunité venait d’une frappe de Partey bien détournée par Mouko.

Au retour des vestiaires, Ondama avait la balle de break au bout du pied pour les visiteurs, mais il manquait le cadre. Dommage car en face les locaux continuaient de pousser et à se rapprocher du but, mais ils manquaient de justesse dans la surface adverse, à l’image de Jordan Ayew, passé à côté de son match et sifflé par son propre public après un gros raté.

Mais alors que les Congolais, héroïques, pensaient repartir avec un succès en poche, Partey était servi dans la surface et arrachait l’égalisation (1-1, 85e) ! Dans la foulée, l’entrant Agyapong passait tout près de donner la victoire aux locaux mais il manquait le cadre. En attendant le retour mardi à Brazzaville, ce match nul ne fait les affaires de personne puisque le Congo reste dernier tandis que le Ghana pointe à 4 unités de l’Egypte et 5 de l’Ouganda. Les Black Stars n’ont donc plus leur destin en mains…

 Les compositions de départ :

Ghana : R. Ofori – Larweh, Amartey, J. Mensah, Schlupp – E. Ofori, Partey, A. Ayew, Atsu – Gyan, J. Ayew

Congo : Mouko – Baudry, Mayembo, Itoua, Badila – Gandzé, Avounou, Bahamboula – Ondama, Doré, Bifouma