Déjà qualifié pour la CAN 2017, le Maroc connaîtra ses adversaires dans son groupe de qualification pour le Mondial 2018 le 24 juin prochain. Placés dans le pot 3, les Lions de l’Atlas peuvent s’attendre à se frotter à plusieurs cadors. Comme ses coéquipiers, le capitaine Mehdi Benatia espère néanmoins que le tirage au sort leur sera favorable.

« Les sélections voisines sont d’un haut niveau : l’Algérie et la Tunisie sont fortes et on ne présente plus l’Égypte. Nous respectons tout le monde sans craindre personne. Je ne veux éviter aucune équipe mais comme tout joueur, je souhaite que le tirage soit clément. Ce serait bien de ne pas affronter les ténors du continent, mais je répète que nous n’avons peur de personne« , a expliqué le défenseur du Bayern Munich sur le site de la FIFA. « Il est normal de songer à une qualification pour la Coupe du monde. Ce serait une grande fierté de représenter notre pays en Russie et nous ferions le bonheur de nos supporters. Mais le chemin sera long et difficile« , prévient l’ancien Marseillais, qui rêverait d’offrir une qualification pour le Mondial que le Maroc attend depuis 1998.