36 arbitres de champ et 63 assistants officieront durant la Coupe du monde 2018 en Russie. Parmi eux, 6 Africains chez les arbitres centraux et 10 assistants, comme l’a révélé la FIFA ce jeudi.


A 77 jours du coup d’envoi du Mondial 2018, la FIFA a dévoilé ce jeudi l’identité des 36 arbitres de champ et des 63 assistants qui officieront durant la compétition organisée du 14 juin au 15 juillet prochains en Russie. Dans cette liste, on retrouve 6 Africains dans les arbitres principaux dont le numéro un continental, le Gambien Bakary Gassama.

L’Algérien Mehdi Abid Charef, le Sénégalais Malang Diedhiou, l’Egyptien Ghead Grisha, le Zambien Janny Sikazwe et l’Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa complètent le contingent africain. Le continent disposera donc de plus de représentants qu’au Brésil en 2014, où on comptait trois arbitres africains « titulaires » et deux en soutien. Cette augmentation est logique puisque le nombre d’arbitres retenus a lui aussi augmenté.

On compte également 10 arbitres assistants venus d’Afrique : le Marocain Redouane Achik, le Soudanais Waleed Ahmed, le Burundais Jean Claude Birumushahu, les Sénégalais Djibril Camara et El Hadji Malick Samba, l’Angolais Emiliano Dos Santos, l’Algérien Abdelhak Etchiali, le Tunisien Anouar Hmla, le Kényan Marwa Range et le Sud-Africain Thusi Siwela.

 La liste des arbitres retenus pour la Coupe du monde