L’Algérie est fixée ! Vainqueurs de la CAN 2019, les Fennecs affronteront le Burkina Faso, le Niger et Djibouti dans le groupe A des éliminatoires du Mondial 2022. Sur le site de la Fédération algérienne (FAF), le sélectionneur Djamel Belmadi a donné son ressenti sur les adversaires des Verts, plutôt bien lotis.

«C’est le début d’une nouvelle aventure. De ce groupe-là, ce que l’on peut dire c’est qu’on retrouve le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous propulse au Mondial, vers le Brésil. (…) Ce sera le plus gros morceau, issu du chapeau 2. Ensuite, il y a le Niger et Djibouti, deux équipes sur lesquelles je n’ai pas d’informations précises», a admis le technicien, qui a appelé ses hommes à faire preuve d’humilité.

«On va devoir se mettre sérieusement au boulot afin d’approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires. Chaque match sera évidemment une bataille. C’est une qualification en Coupe du monde qui est au bout. On fait preuve d’optimisme et on va déployer toutes nos forces et tout notre savoir-faire pour prétendre être premier de ce groupe avant de passer à la phase de barrages. Et comme je l’ai souvent dit, et je le répète, tout le monde est averti, le chemin est long et compliqué. Chaque match aura sa vérité, son histoire. Et chaque match sera préparé de la manière la plus minutieuse possible. Aujourd’hui, on fait preuve de beaucoup d’humilité, même avec le titre continental que nous avons obtenu», a promis Belmadi. Pour rappel, la 1ère journée des qualifications aura lieu en octobre 2020 et seul le premier du groupe se qualifiera pour les barrages.

La réaction de Belmadi en intégralité (audio) :