Les Eperviers du Togo disputeront les phases de groupes des qualifications pour le Mondial 2022. Opposés aux Comores (2-0) ce mardi en match retour du tour préliminaire, les hommes de Claude Leroy ont décroché leur ticket.

Il fallait à tout prix passer, et ils l’ont fait ! Après le nul 1-1 obtenu il y a quelques jours en terre comorienne, les Eperviers du Togo se sont imposés 2-0 lors du match retour ce mardi sur leurs propres installations, à Lomé.  Devant leur public assoiffé de victoire, il n’a fallu que 10 minutes pour que les locaux ouvrent la marque. Ils ont été aidés en cela par Kassim M’Dahoma, défenseur comorien qui a marqué un but contre son camp. Les Cœlacanthes ont néanmoins tenté de revenir dans le match en enchaînant les offensives. Mais, en face, ils ont buté à plusieurs reprises sur le jeune gardien togolais Malcom Barcola, auteur d’un grand match, qui multipliait les arrêts. L’addition aurait pu être plus salée en première période si Mathieu Dossevi était parvenu à tromper Ali Ahamada à la 32ème minute. Mais c’est sur le score de 1 but à 0 que le juge central siffla la pause.

Un grand bol d’air après la pause

Au retour des vestiaires, c’est Gilles Sunu qui a mis fin aux espoirs des Cœlacanthes. Entré en jeu à la mi-temps, l’attaquant de BB Erzurumspor (Turquie) a marqué son premier but sous le maillot des Eperviers à la 70ème, mettant ainsi toute une nation à l’abri. 2 buts à 0, score final.

Les Eperviers grâce à cette victoire à domicile vont rejoindre les phases de groupe et continuer l’aventure dans les qualifications pour le Mondial 2022 au Qatar.