Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde féminine, il y aura bien deux représentants africains en 8es de finale ! Quelques heures après la qualification du Cameroun, le Nigeria a également composté son billet ce jeudi… devant sa TV.

En effet, les Super Falcons visaient une place parmi les meilleurs 3es et elles étaient tributaires du résultat du match Chili-Thaïlande. Et celui-ci s’est achevé sur un score de 2-0 qui fait leurs affaires ! D’un cheveu, les Nigérianes devancent les Chiliennes parmi les meilleurs 3es avec un même total de 3 points mais avec une meilleure différence de buts (-2 contre -3 pour les Chiliennes).

Ce dénouement représente un petit miracle pour le Nigeria tant le Chili a dominé la Thaïlande (29 tirs à 6) et touché plusieurs fois les montants avec notamment un penalty expédié sur la barre dans les dernières minutes ! Il était écrit que le champion d’Afrique en titre devait passer et au vu des circonstances très litigieuses de la défaite contre la France (0-1) lundi, ce n’est que justice ! Notons que c’est seulement la 2e fois dans leur histoire que les Super Falcons parviennent à sortir de la phase de groupes (la première fois remontait à 1999 !).

En 8es, le Nigeria affrontera Allemagne samedi, puis le Cameroun défiera l’Angleterre dimanche. Deux gros morceaux…

Le tableau des 8es de finales