Trésor Mputu (25 ans) doit avoir des fourmis dans les jambes. Suspendu un an par la FIFA pour avoir agressé violemment un arbitre en mai 2010 au Rwanda, l’attaquant vedette du TP Mazembé achevait sa peine jeudi. Le temps de la reconquête est donc venu pour celui qui a été élu meilleur joueur évoluant sur le continent africain en 2009. Le Congolais veut tout gagner avec son club cette année et qualifier son pays à la CAN 2012. En entretien exclusif avec Afrik-foot, Mputu montre qu’il n’est pas un homme à douter.


Afrik-foot : Trésor, après un an sans compétition, comment tu te sens physiquement ?

Trésor Mputu : Je vais bien merci. Même si cela a été une année difficile et que le temps m’a paru très long, je n’ai pas arrêté de m’entraîner et je suis en forme.

Avec le recul, est-ce que tu regrettes le geste qui t’a valu ta suspension ?

Oui je le regrette. Je n’ai pas reparlé de cet épisode avec Guy Lusadisu (le coéquipier de Mputu avait été suspendu pour la même raison par la FIFA, mais « seulement » pour 10 mois, NDLR) mais j’ai conscience que c’était un geste stupide. Mais bon c’est du passé, je veux aller de l’avant.

Est-ce que tu t’es fixé un nombre de buts à atteindre avec le TP Mazembé cette saison ?

Non, car dans ce club mon rôle est de marquer des buts mais aussi de délivrer des passes décisives à mes coéquipiers. Je pense d’ailleurs que nous allons tout gagner cette saison, aussi bien la Linafoot que le championnat de l’Euflu (championnat local). Et je compte bien amener mon équipe en Ligue des Champions.

Que penses-tu des nouvelles recrues ?

Ce sont de très bons joueurs. Samata (18 ans, Tanzanie) a déjà montré de bonnes qualités de buteur à l’entraînement et en plus c’est un bon gars. Ochan (25 ans, Ouganda) est un joueur intéressant car il est capable de marquer et de faire marquer. La barrière de la langue ? Pour moi, ce n’est vraiment pas un problème, car le football est un langage universel.

Par le passé, tu as déjà été courtisé par de grands clubs européens. Est-ce que tu n’as pas peur d’avoir laissé passer ta chance avec cette suspension ?

Non, je ne pense pas. En 2007, j’étais allé faire un essai à Arsenal une dizaine de jours et j’avais été vraiment impressionné par cette équipe. Je vais donner le meilleur de moi-même pour que ce club me donne une seconde chance à l’avenir.

Est-ce que tu te considères toujours comme l’un des meilleurs joueurs africains ?

Oui, car mon titre de meilleur joueur du continent ne date que de 2009. Drogba et Eto’o ? Ils sont encore au-dessus mais je ferai tout pour les égaler.

Un petit mot sur la sélection. La défaite contre la Gambie mercredi en amical n’est-elle pas inquiétante en vue du match de qualification pour la CAN 2012 contre le Sénégal en septembre ?

Perdre 3-0 contre la Gambie c’est beaucoup trop. Mais je ne suis pas inquiet pour autant car le football est fait de surprises. Si l’on se prépare mieux que les Sénégalais, nous allons nous qualifier. Et puis leur défaite face au Maroc montre qu’ils ne sont pas intouchables, que c’est une équipe comme une autre.