Ce week-end, Issiar Dia, l’attaquant de Nancy, a inscrit face à Lens (5-1) le premier doublé de sa jeune carrière. Ce lundi matin, il en était encore tout excité. « Mon préféré est le second, car c’est exactement ce que je voulais faire : une frappe placée. Mais, le mérite revient à plus de 50% à Fufu (Féret) qui à trouvé le bon timing pour me donner le ballon. Ce mec est intelligent. Je l’appelle Einstein maintenant (rires). Le premier, c’est davantage l’instinct du buteur (rires). Quant au troisième, c’est une jolie passe de Youss (Hadji) qui a vu que j’arrivais à pleine vitesse au deuxième poteau », a assuré le Sénégalais sur le site de l’ASNL.