Sorti sur une civière à la 36e minute, samedi face à Grenoble (0-2), Paul Alo’o Efoulou a passé, ce lundi, une échographie, qui n’a rien révélé. Mais « ce n’est pas forcément un bon signe, a estimé le kiné de l’ASNL sur le site officiel du club, Philippe Saffroy. Nous craignons une lésion au mollet. Un deuxième examen est donc programmé en fin de semaine. » L’attaquant camerounais de vingt-six ans se trouve donc dans l’attente d’un verdict sur la gravité de sa blessure.