L’infirmerie de l’ASNL est bien remplie. Après Chrétien (adducteurs), Hadji (adducteurs), Ouaddou (entorse bénigne du ligament latéral interne d’un genou) et Dia (douleurs aux ischio-jambiers), c’est au tour de Paul Alo’o Efoulou de se plaindre de douleurs à un mollet. Ce lundi, des examens médicaux complémentaires qui ont révélé un claquage de trois centimètres. L’attaquant camerounais de l’ASNL, auteur de quatre réalisations depuis le début du Championnat, sera éloigné des terrains durant les trois prochaines semaines avant de pouvoir reprendre progressivement le chemin de l’entraînement.