La commission d’appel de la FFF a confirmé la suspension de Youssouf Hadji pour six mois (pour avoir bousculé un arbitre). L’ASNL ne va toutefois pas en rester là et va d’abord saisir le comité national olympique et sportif français (CNOSF). « On utilisera tous les recours possibles et imaginables, a annoncé le président du club. Youssouf Hadji a commis une faute répréhensible et mérite une sanction. Mais celle-ci est beaucoup trop lourde ! Il a toujours été irréprochable et ne mérite pas une suspension de douze matchs plus la Coupe de la Ligue. »