Rien ne va à l’OGC Nice. Sévèrement battu par un OM tout feu tout flamme (4-1), les Niçois sont repartis de Marseille la tête basse, à l’image du Tunisien Chaouki Ben Saada: « On savait que ça allait être dur ici, mais 4-1 ça fait mal quand même, c’est une claque. On encaisse le deuxième but au mauvais moment, ça nous a mis un gros coup au moral, surtout que je pense qu’il y a une faute sur Didier (Digard) sur l’action. A 0-1 à la mi-temps, on s’était donné pour consigne de tout faire pour ne pas prendre de but et essayer d’égaliser en fin de match en contre-attaque. Il y avait la place pour marquer plus tôt sûrement, mais leur deuxième but nous a coupé les jambes. Marseille était au-dessus de nous, et quand en plus vous prenez deux buts sur coup de pied arrêté, c’est difficile d’espérer ramener un résultat. Néanmoins, il ne faut pas que cette défaite nous casse le moral, il faut se rappeler où nous étions il y a 4-5 semaines. On espère redémarrer contre Lens en parvenant à reproduire ce qu’on faisait depuis 4 matches », a expliqué l’ancien Bastiais sur le site du club rouge et noir.