Le Nigeria et la Côte d’Ivoire s’affronteront samedi pour les quarts de finale du tournoi de football masculin des Jeux Olympiques de Beijing en Chine. Ainsi au moins une équipe africaine sera en demi-finale, deux si le Cameroun réalise un exploit devant le Brésil.


Qui des Eléphants ou des super eagles l’emportera ? Est-ce que ce sera l’équipe nigériane comme elle l’a fait il y a 12 ans en étant la première équipe africaine à remporter la médaille olympique en 68 ans de Jeux ? Si la Côte d’Ivoire l’emporte, ce sera sa première qualification en demi-finale.

Le Nigeria et la Côte d’Ivoire, les éternels rivaux ouest-africains, vont s’affronter à Qinhuangdao, à 272 km à l’est de Beijing.

On s’attend à une bataille de titans entre les deux équipes qui se sont rencontrés à des niveaux différents; le plus récent étant la Coupe d’Afrique des Nations où la Côte d’Ivoire a remporté leurs deux derniers matches.

La dernière CAN est toujours très présente dans l’esprit de la plupart des Nigérians et elle a été abordée par l’entraîneur du Nigeria, Samson Siasia. Il a, sans hésiter, assuré aux journalistes nigérians à Beijing que son équipe n’échouerait pas comme les « Super Eagles » l’ont fait à la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte il y a deux ans et au Ghana au début de cette année.

Pour s’assurer que tout irait bien à Qinhuangdao samedi, une délégation de la Fédération nigériane de football comprenant le président Sani Lulu Abdulahi, Amanze Uchegbulam et Taiwp Ogunjobi se sont rendus sur place. Au terme de ce match, ce sera d’une certaine façon la suprématie sur le football Ouest africain qui sera décidé.