Le 21 août auront lieu les élections à la présidence de la fédération nigériane de football. La FIFA, qui a déjà menacé la NFF après l’intervention du gouvernement au terme de la Coupe du monde 2010, a rappelé à l’ordre l’instance dirigeante lui indiquant que l’Etat ne devait pas intervenir dans les affaires footballistiques, après le renvoi de deux dirigeants de la NFF.