Déçu par la défaite face à l’Argentine, Peter Odemwingie, l’attaquant du Nigeria, l’était d’autant plus qu’il n’était pas dans le onze de départ. « Pendant cinq minutes, j’étais en colère. Heureusement, j’avais mes amis autour de moi et ils m’ont calmé, a expliqué l’ancien Lillois à MTN Football. J’ai essayé de voir ça sous un autre angle: je peux quand même aider l’équipe en rentrant en cours de match et essayer de changer le cours du jeu. Il y a 23 joueurs dans l’effectif et nous ne pouvons pas tous jouer en même temps. Il faut accepter la décision du coach. Le Nigeria passe en premier. »