Le Nigeria est le dernier pays africain à se qualifier pour la Coupe du Monde de football 2002. En balayant, dimanche, le Ghana sur le score de 3 à 0, les Super Eagles finissent 1er de la poule B et condamnent les Libériens à regarder le prochain Mondial à la télévision.


Les Super Eagles ont gagné dimanche leur billet pour la Coupe du Monde 2002 de football. En battant à domicile le Ghana sur le score sans appel de 3 à 0, le Nigeria est le dernier pays africain à se qualifier pour le prochain mondial en Asie. Au grand dam du Liberia qui était au coude à coude avec lui pour la première place de cette poule B.

Les Nigérians n’ont pas tremblé. La rencontre était pourtant capitale et l’enjeu, de taille. Il ne leur aura pas fallu bien longtemps pour rassurer un public survolté. Victor Agali ouvre le score dès la première minute de jeu. L’équipe ghanéenne est prise à la gorge dans une première mi-temps qui va tourner au cauchemar. Et par deux fois encore, le gardien ira chercher le ballon au fond des filets avec un doublé de Tijiani Babangida.

Kuffour au goal

Valse des gardiens, le Ghana aura changé deux fois de portier au cours de la rencontre. James Nanor, puis Osei Boateng puis…Emmanuel Kuffour. Plus à l’aise balle au pied qu’avec les gants de gardien, le capitaine de l’équipe ghanéenne, s’est retrouvé à défendre ses buts après le carton rouge de Boateng pour un mauvais tacle sur Agali à la 41ième minute de la rencontre.

Avec trois buts d’avance à la pause, les Nigérians sont sereins. Le plus dur est fait, il ne leur reste plus qu’à gérer leur précieux capital. Une chose d’autant plus facile à onze contre dix et un malheureux capitaine adverse obligé de placer son mur sur les coups de pieds arrêtés et d’haranguer ses troupes depuis ses cages.

Désillusion libérienne

Le Liberia y croyait. Espoirs que l’attaque nigériane aura rapidement réduits à néant. Une défaite des Super Eagles aurait, en effet, propulsé Weah et ses joueurs-coéquipiers en tête du groupe B. La route vers l’Asie s’arrête donc là. Deuxième. La plus mauvaise place.  » Je n’ai jamais compté sur le Ghana pour battre le Nigeria parce que c’est une équipe trop faible « . Réaliste ou fataliste Mister Georges… Cet épilogue d’une triste soirée est amer et fait semblant de ne pas y avoir cru.

Les dés sont jetés, ce sont le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Cameroun, la Tunisie et le Nigeria qui iront défendre les couleurs du football africain face aux grosses cylindrées européennes et sud-américaines l’année prochaine au Japon et en Corée. Les débats s’annoncent déjà passionnants. Vivement 2002.

Les autres résultats du week-end :

Groupe A : Libye Zambie 2-4 (vend); Angola Togo 1-1 (dim)

Groupe B : Nigeria Ghana 3-0 (dim); Soudan Sierra Leone 3-0 (dim)

Groupe D : Madagascar Congo (brazza) 1-0 (dim); Côte d’ivoire Congo (RDC) 1-2 (dim)

Groupe E : Malawi Zimbabwe 0-1 (sam)