Robert Nouzaret est un fin connaisseur du football africain. Passé par le banc de la Guinée et de la Côte d’Ivoire, l’ancien entraîneur des Verts, sans poste depuis son départ du Syli National fin 2009, est annoncé un peu partout en Afrique dès qu’une sélection recherche un nouvel entraîneur. Le Gabon? « J’ai eu de très bons contacts avec le ministre mais, finalement, ils ont choisi Gernot Rohr. Je le regrette, d’autant que je ne sais pas vraiment pourquoi… » Le Burkina Faso? « La fédération me voulait mais ils ont choisi de prolonger Paulo Duarte. C’est un choix d’hommes ». Surprise, le technicien de 66 ans n’a pas été contacté par la Fédération marocaine, toujours à la recherche d’un sélectionneur. Nouzaret a cependant avoué à Afrik-Foot.com que les Lions de l’Atlas seraient un challenge intéressant: « Celui qui refuse le Maroc est un fou. Il y a un truc extraordinaire à faire là-bas! »