Auteur d’un triplé samedi à Lubumbashi face à la RD Congo lors de la première journée des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations 2012, le Sénégalais Mamadou Niang a fait un crochet par Marseille avant de rentrer à Istanbul. Transféré à Fenerbahçe cet été, l’attaquant de 30 ans en a profité pour rendre visite à ses anciens coéquipiers de l’Olympique de Marseille au centre Robert-Louis-Dreyfus. « J’ai toujours le coeur marseillais, a expliqué Mamadou Niang. Dès que j’ai du temps libre, j’essaie de venir pour voir mes anciens coéquipiers comme aujourd’hui. Je leur ai souhaité bonne chance et j’ai pu sentir cet air marseillais qui me manque. »