Interrogé sur L’Equipe TV lundi soir, à propos de la possibilité de présider un club l’an prochain, Pape Diouf a répondu : « Pas impossible ». Cela pourrait être en France ou à l’étranger, a expliqué l’ancien président de l’OM qui n’a pas donné de noms. Diouf a déclaré également qu’il n’en voulait pas à José Anigo, toujours au club alors qu’il avait lié son avenir à celui de l’ancien journaliste qui sera resté cinq ans à la tête du club marseillais. Il a enfin indiqué qu’il avait eu « quatre ou cinq fois » au téléphone Margarita Louis-Dreyfus, la propriétaire de l’OM, depuis son départ en juin 2009.