D’après La Provence, Hatem Ben Arfa n’aurait pas été le seul joueur de l’OM entendu par la Brigade de Répression du Proxénétisme (BRP) dans le cadre de l’enquête autour de l’affaire Zahia. Mamadou Samassa, l’attaquant international malien du club olympien, aurait lui aussi été auditionné durant près d’une heure par les enquêteurs.