Ihattaren maroc pays-bas

Douche froide pour le Maroc. Après plusieurs mois passés à tenter de convaincre le binational Mohamed Ihattaren (17 ans) et alors que la tendance était à l’optimisme, le jeune prodige du PSV Eindhoven a finalement décidé de jouer pour son pays natal, les Pays-Bas. La Fédération néerlandaise a annoncé la nouvelle ce dimanche sur son site officiel en publiant notamment une photo de l’ailier en train de prendre la pose avec le maillot oranje aux côtés du sélectionneur Ronald Koeman.

«Depuis les moins de 14 ans, je joue pour les Pays-Bas et j’ai gagné le Championnat d’Europe des moins de 17 ans avec les Oranje. C’est bien que je puisse continuer», a expliqué Ihattaren en assurant avoir «longuement réfléchi en famille avant de (se) décider».

Les efforts de la FRMF n’ont pas payé…

Pour Koeman, l’heure était forcément à la satisfaction. «Mo est un très jeune joueur à fort potentiel de développement qui joue déjà pour l’équipe première du PSV. Conserver ce genre de talent dans le football néerlandais est une excellente chose», a souligné le technicien. Du côté du Maroc, il s’agit en revanche d’un douloureux échec. On se souvient notamment que le Batave figurait dans la première liste élargie du sélectionneur Vahid Halilihodzic en septembre, mais le joueur avait décliné, réclamant du temps.

Le mois dernier, lorsque le joueur avait perdu son père, originaire du Maroc, la Fédération marocaine (FRMF) avait pris en charge les frais de rapatriement du corps et assisté aux funérailles. Des efforts qui n’auront pas porté leurs fruits… A l’inverse des dossiers Hakim Ziyech, Oussama Idrissi ou encore Noussair Mazraoui, tous nés aux Pays-Bas et qui ont opté pour les Lions de l’Atlas, la FRMF enregistre cette fois un échec, même si Ihattaren peut toujours revenir sur sa décision tant qu’il n’aura pas joué en match officiel avec les Oranje