Vainqueur de Tondela (3-1) jeudi, le FC Porto a fait un grand pas vers le titre de champion. Mais la fin de partie a été gâchée par une polémique. Auteur du 2e but, l’attaquant des Dragons, Moussa Marega, n’a pas digéré que son entraîneur Sergio Conceiçao ne le laisse pas tirer le penalty qu’il venait d’obtenir dans le temps additionnel, demandant à Fabio Vieira de s’en charger et de marquer le dernier but des siens.

Un épisode mal vécu par Marega qui, par colère, a tapé dans le ballon, écopant d’un carton jaune. L’international malien a ensuite boycotté la célébration du but et traîné des pieds durant les derniers instants de la partie. Avec le recul, le natif des Ulis a présenté ses excuses. «Je suis désolé pour mon comportement. Maintenant, il reste une victoire pour être champion», a réagi l’Aigle sur les réseaux sociaux. Conceiçao a lui aussi tenu à calmer le jeu. «Cela n’affecte en rien l’état d’esprit du groupe. Tout est réglé entre les joueurs», a assuré le technicien. Fin de la polémique.