Touché aux ligaments, Nadir Belhadj, le latéral de Portsmouth, peine à revenir. Pire, sa blessure pourrait s’avérer plus tenace que prévu. C’est ce qu’il a révélé au Buteur. « L’IRM a confirmé que je n’étais pas encore guéri. Je dois donc continuer à me soigner jusqu’à guérison totale. Comme je vous l’ai déjà dit, je ne rejouerai pas tant que je ne serai pas complètement rétabli », a affirmé l’international algérien.