« Si il n’y avait pas cette blessure, je serais déjà parti. » Maintenant que Portsmouth est définitivement condamné à la relégation, Nadir Belhadj évoque de façon plus libre son futur transfert. Le défenseur algérien, blessé à la cuisse, ne sait pas où il poursuivra sa carrière, mais il sait qu’il ne veut pas aller en Russie, comme il l’a expliqué au Daily Mail. « Maintenant, je crois que je préfère rester ici et guérir avant la Coupe du monde. C’est mon agent qui s’en occupe. J’aimerais aller en Espagne ou en Angleterre », a affirmé le défenseur algérien qui s’est montré rassurant quant à sa blessure, indiquant qu’il serait de retour d’ici un mois.