Malgré la mauvaise saison de Portsmouth, John Utaka a retrouvé le sourire. Dans un club à la dérive, le Nigérian est l’un des rares à surnager. Et, à écouter l’ancien Rennais, tout le mérite en revient à son entraîneur, l’Israélien Avram Grant. « J’ai été boosté par son arrivée. Il m’a constamment demandé de croire en moi. Grant m’a redonné confiance. Pour moi, c’est un excellent entraîneur. Il a travaillé dans de très grands clubs et sait reconnaître le joueur talentueux quand il y en a un sur le terrain », a déclaré l’ancien Lensois, sous contrat avec Pompey jusqu’en 2012.