Hassan Yebda se remet tout doucement de sa blessure. Éloigné des pelouses depuis 5 semaines, l’Algérien de Portsmouth a « repris la course depuis dix jours. J’ai également multiplié les exercices musculaires et tout semble allait bien pour le moment », a-t-il expliqué au Buteur, avant de préciser: « J’ai entendu et lu un peu partout qu’il était question de me faire opérer. Je vais être très clair à ce sujet. A la suite de la rencontre disputée face à la Serbie, le 3 mars dernier, j’ai senti une douleur au ménisque. J’ai consulté un médecin algérien qui m’a fait passer une IRM. Celle-ci avait décelé une fissure au ménisque. J’ai donc décidé de présenter le rapport au médecin de Portsmouth qui, lui-même, m’a confirmé que ma blessure nécessitait une opération. Mais, en dernier lieu, j’ai décidé d’aller consulter un éminent spécialiste français, à Lyon, qui n’est autre que le Dr Sonnery Cottet, qui m’avait déjà opéré. » A l’écouter, l’ancien Manceau pourrait être de retour dès ce dimanche pour la demi-finale de la Cup contre Tottenham.