Les clubs de Premier League retrouvent le chemin des terrains ce samedi. Et avec eux la horde de joueurs africains qui composent désormais leur effectif. Tour d’horizon des rencontres à ne pas manquer ce week-end.


La Premier League dit oui à l’Afrique. A l’entame du nouvel exercice, qui débute samedi, seuls Arsenal, Manchester United et Sunderland ne compte pas de joueur de nationalité africaine dans leur équipe première (sous réserve de mouvements d’ici à la fin du mercato). Sans doute jamais le continent n’avait assuré une telle présence dans le championnat le plus riche et médiatique du monde. C’est donc tout naturellement qu’un Africain prendra part au match d’ouverture opposant Manchester United à Tottenham ce samedi (11H45 GMT). L’honneur reviendra à Nabil Bentaleb, revanchard après le 3-0 concédé par les Spurs à Old Trafford en mars dernier.

« United a de grands joueurs, je crois qu’ils sont plus forts que la saison passée, mais nous sommes prêts« , prévient l’Algérien sur le site de son club. « Nous sommes tellement déçus de la façon dont les événements ont tourné la dernière fois que nous sommes venus ici… C’était un mauvais jour, mais nous allons nous nous assurer de montrer un meilleur visage cette fois« .

Le duel Bolasie-Mulumbu n’aura pas lieu

Dans la foulée, le match entre Bournemouth et Aston Villa (14H GMT) aura un fort accent africain. Du côté des Cherries, Christian Atsu et la recrue Max-Alain Gradel tenteront de donner un bon départ au promu. « Je suis prêt pour débuter le match, j’ai joué 90 minutes la semaine dernière (en Europa League avec Saint-Etienne, ndlr), mais ça dépend du coach« , a souligné l’Ivoirien. Eddie Howe n’est pourtant pas le seul décideur. En conflit ouvert avec l’ASSE depuis son départ, l’Eléphant risque de voir sa qualification pour la rencontre retardée par son ancien club. La Ligue 1 sera décidément au cœur du match puisqu’en face, pas moins de quatre transfuges du championnat de France postuleront à une place dans le onze de départ des Villans, dont Idrissa Gueye et Jordan Ayew (sans oublier le Béninois Rudi Gestede, débarqué de Blackburn).

L’ancien Sochalien sera donc le premier de la fratrie Ayew à goûter à la Premier League, grillant la politesse à son frère aîné André, qui devra attendre 16H30 GMT pour plonger dans le grand bain. Et de quelle manière. Avec Swansea, il se déplace sur la pelouse de Chelsea, champion en titre, où Victor Moses et John Obi Mikel devraient faire office de remplaçants de luxe. Intéressante sur le papier, l’affiche entre Norwich et Crystal Palace (14H GMT) sera quant à elle marquée par les absences. Tout juste débarqué, Bakary Sako, qui ne s’est pas entraîné en club depuis deux mois, n’est pas dans le groupe des Eagles, tandis que Marouane Chamakh est forfait et Yannick Bolasie (tendon) incertain. Il est déjà acquis qu’il n’aura pas l’occasion de croiser le fer avec son compatriote Youssuf Mulumbu (Norwich), actuellement en convalescence.

Dimanche, le West Ham de Diafra Sakho, Cheikhou Kouyaté et Modibo Maïga, qui a une carte à jouer durant l’indisponibilité d’Enner Valencia, devra ravaler sa déception de l’élimination en Europa League sous peine de rentrer de l’Emirates Stadium et du derby contre Arsenal avec une grosse valise. Dans le même temps, Chancel Mbemba pourrait effectuer ses débuts avec Newcastle face au Southampton de Sadio Mané qui a prouvé en Europa League qu’il est déjà très affûté en ce début de saison. Lundi, en clôture de cette première journée, le Manchester City de Yaya Touré et Wilfried Bony tentera de tourner définitivement la page d’une saison 2014/15 décevante à l’occasion de son déplacement sur le terrain de West Brom où évoluent Stéphane Sessegnon, dont l’avenir au club est incertain, et Brown Ideye. Que la fête commence !

 Le programme de la première journée (horaires GMT)

Samedi

11H45, Manchester United-Tottenham

14H, Everton-Watford

Bournemouth-Aston Villa

Leicester City-Sunderland

Norwich City-Crystal Palace

16H30, Chelsea-Swansea City

Dimanche

12H30, Arsenal-West Ham

Newcastle United-Southampton

15H, Stoke City-Liverpool

Lundi

19H, West Brom-Manchester City