Très impliqué dans la lutte contre le racisme, Lilian Thuram a salué l’attitude de Demba Ba mardi lors du match de Ligue des champions entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir. Après avoir tenté d’obtenir des explications auprès du 4e arbitre Sebastian Coltescu, auteur de propos à connotation raciste à l’encontre de son entraîneur adjoint Pierre Webo, l’attaquant du club turc a en effet été à l’origine de la fronde des 22 joueurs qui ont quitté le terrain conjointement pour dire non au racisme.

«Sa réaction a été exemplaire. On demande toujours aux joueurs d’être exemplaires et là, il a donné un fantastique exemple de ce qu’il faut faire, de la posture qu’on doit savoir tenir. Il en faut toujours un pour dire ‘non’ et que tout s’enchaîne, Demba Ba a été celui-là», a encensé le champion du monde 1998 dans les colonnes de L’Obs. «Je le remercie à un point qu’on n’imagine pas, parce qu’il a fait un cadeau énorme à tous les enfants et les adultes dans le monde qui attendaient un tel moment. Et depuis tellement longtemps.»

L’ancien international français est persuadé que le geste du Sénégalais va marquer un tournant dans la lutte contre le racisme. «Son geste a une portée historique extraordinaire. Oui, on doit tous le remercier pour ça. Il faut que son geste inspire les gens : lorsque vous êtes devant une institution, vous ne devez pas laisser passer les choses, vous devez dénoncer, parler. Devant une injustice, il faut arrêter d’avoir peur et d’être silencieux, parce que parler, dénoncer, c’est la seule façon de grandir tous ensemble», a exhorté Thuram.