bruges penalty psg

Il aurait pu devenir le héros du FC Bruges. Au lieu de ça, Mbaye Diagne s’est transformé ces dernières heures en bouc émissaire. Entré en jeu face au PSG (0-1) mercredi en Ligue des champions, l’attaquant sénégalais a eu la balle d’égalisation au bout du pied, mais sa frappe sur penalty a été trop molle et Keylor Navas s’est saisi du ballon. Au-delà de ce raté, c’est l’attitude du Lion qui ne passe pas, puisque celui-ci s’est emparé du ballon pour frapper le penalty, sans demander son reste au capitaine Hans Vanaken, pourtant tireur désigné…

Autant dire que la situation du natif de Dakar, déjà cantonné à un rôle de remplaçant depuis son arrivée cet été, ne risque pas de s’arranger. Comme l’a sous-entendu après la rencontre l’entraîneur de Bruges, Philippe Clement. «Ce sont des choses qu’on doit régler dans le vestiaire», a déclaré le technicien au micro de Proximus Sports. «C’est Hans qui doit tirer le penalty. Cela n’a pas été le cas, et on l’a raté. J’étais en colère sur ce moment. Aujourd’hui nous avons joué à un haut niveau. C’est important de jouer ensemble, en équipe. C’était un choix individuel, je n’aime pas ça, mais ça doit se régler dans le vestiaire.»

Diagne : «J’avais absolument tort»

Du côté des consultants, le ton est encore plus acerbe. «Ce n’est pas très malin», a lâché Christophe Dugarry au sujet de l’attitude du Sénégalais sur RMC Sport, tandis que Marc Degryse, consultant pour Het Laatste Nieuws, a qualifié l’attaquant d’«enfantin». «Il n’avait rien à gagner à prendre ce penalty. Au contraire même. (…) C’est juste dingue de voir Diagne s’emparer du ballon alors que Vanaken est le tireur désigner. Sera-t-il puni ? Je ne sais pas, mais sur cet aspect-là, il ne correspond à Bruges», a tranché l’ancien international belge. «Inadmissible. Dégoûtant. Égoïste et égocentrique», a ajouté HLN en demandant d’envoyer Diagne «plusieurs mois en tribune».

Face à ce tollé, le finaliste de la CAN 2019 a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux. «J’avais absolument tort. Je voulais seulement aider l’équipe, mais j’ai fait une grosse erreur. C’est pourquoi je tiens tout d’abord à présenter mes excuses auprès de l’entraîneur, du capitaine, de tous mes autres coéquipiers et bien sûr aussi auprès de tous les supporters. Je ferai tout pour vous rendre ce que vous méritez. Je suis désolé, famille du club de Bruges», a écrit le Lion. Suffisant pour se faire pardonner ? Rien n’est moins sûr…

Le penalty raté de Diagne

Les excuses de l’attaquant

Mbaye Diagne a présenté ses excuses sur Instagram.