Brillant pour sa première saison avec le FC Nantes, Moses Simon est confronté à un gros manque d’efficacité en ce début d’exercice. La preuve encore samedi lorsque l’ailier nigérian a eu une occasion en or au quart d’heure de jeu pour ouvrir le score face au Paris Saint-Germain (0-3) en Ligue 1. Idéalement servi par Randal Kolo Muani et seul face au but vide, le Super Eagle a manqué un but tout fait en ratant sa reprise de manière improbable : le ballon a rebondi sur sa chaussure gauche et filé en sortie de but…

Neuf minutes plus tard, nouveau coup dur : le Nantais a ressenti une pointe aux adducteurs et a dû céder sa place. «On essaie de lui parler. On sait ce qu’il peut nous apporter, on connaît sa qualité, mais on ne lui reprochera jamais de louper une occasion. On sait qu’il est dans une passe moins bien», a tenté de dédramatiser son coéquipier algérien Mehdi Abeid devant les médias. Simon aura besoin de temps pour retrouver la confiance…