Décidément, tout n’est pas rose au PSG. Battu par Nice (1-0), dans le cadre de la 29e journée de Ligue 1, le club parisien s’est incliné dans un stade… vide, la faute à une attitude inqualifiable de ses supporters. Une situation délicate pour les joueurs, comme l’a expliqué Stéphane Sessegnon sur le site officiel du club. « Ce n’est pas évident de jouer dans un stade vide car nous avons l’habitude de jouer devant un public nombreux. Mais cela ne doit pas être une excuse. On a eu des opportunités qu’on a pas su saisir. Il nous reste deux matches à huis clos. Celui-là doit nous servir de leçon », a raisonné le Béninois.