Stéphane Sessègnon est ambitieux. L’international Béninois a du mal à vivre les mauvais résultats actuels du PSG. « J’étais convaincu qu’on étaient capables de jouer les premiers rôles, a regretté Stéphane Sessègnon, vendredi, en conférence de presse. Mais les choses se sont inversées. J’étais amené à mener l’équipe le plus haut mais la saison est difficile pour moi comme pour tout le monde. J’ai envie d’être plus décisif et comme ce n’est pas le cas, je suis le premier frustré. »