Au contact avec Neymar sur l’action qui entraîne la blessure de l’attaquant du PSG, le jeune milieu de terrain tunisien de Strasbourg Moataz Zemzemi a tenté de calmer le jeu dans un contexte d’après-match tendu.


Quasiment inconnu il y a 24 heures encore, Moataz Zemzemi a beaucoup fait parler de lui depuis mercredi soir. Après plusieurs accrochages avec Neymar, qui lui a notamment infligé un dribble arc en ciel, le milieu de terrain de Strasbourg (19 ans) est en effet à l’origine du duel qui a provoqué la blessure du Brésilien au pied droit mercredi lors du match contre le PSG (0-2) en Coupe de France. Pris à partie sur les réseaux sociaux, le Tunisien a présenté ses excuses et assuré que sa volonté n’était pas de faire mal.

« Franchement, je n’ai pas fait exprès, c’est le football. C’était un contact avec Neymar, après, il est sorti blessé. C’est le foot, ça arrive parfois, on joue agressif et tout. Mais je n’ai pas fait exprès de blesser Neymar. Ça, c’est sûr« , a déclaré l’Alsacien au micro d’Eurosport. « Je lui souhaite un prompt rétablissement, et c’est tout. J’ai été agressif sur le coup… Après, je ne l’ai pas fait exprès. Je ne suis pas du genre à faire cela. Peiné ? Oui, bien sûr… Je ne veux pas blesser les joueurs. Je m’excuse auprès de Neymar s’il est gravement blessé. Je n’aime pas me faire blesser, donc je ne veux pas le faire aux autres. Je m’excuse, je n’ai pas fait exprès et j’espère un prompt rétablissement. »

Un peu plus tôt, l’entraîneur parisien Thomas Tuchel avait regretté que Zemzemi ait échappé au carton sur cette action. « Il y a trois fautes sur la même action… L’arbitre ne siffle pas sur une situation, puis une deuxième puis trois et après ça, il s’est tordu le pied« , a déploré l’Allemand. Côté alsacien, l’entraîneur Thierry Laurey avait créé la polémique en pointant du doigt les provocations de Neymar balle au pied : « Il y a des moments où quand tu dépasses les bornes, il faut assumer. Assumer quelquefois, c’est prendre quelques coups. » Des propos avec lesquels Zemzemi a donc pris ses distances. Arrivé du Club Africain il y a tout juste un an, l’international U23 tunisien disputait seulement son 4e match en pro avec le Racing. En espérant qu’on se souvienne bientôt de lui pour des raisons autres que la blessure du Brésilien.

 L’action de la blessure de Neymar

 Le dribble arc en ciel de Neymar sur Zemzemi

Crédits photo : racingstub.com