Son nom a soudainement fait irruption sur la Canebière ces derniers jours. Porteur d’un ambitieux projet de rachat de l’OM, Mourad Boudjellal a indiqué qu’il fait équipe avec des fonds venus du Moyen-Orient mais aussi avec un homme d’affaires franco-tunisien qui va jouer les intermédiaires. Cet homme, c’est Mohamed Ayachi Ajroudi et il a pris la parole dimanche sur les ondes de la radio tunisienne Shems FM.

«Au cas où l’accord serait conclu, je n’assumerai pas le leadership du club. Ce qui est convenu avec mes partenaires, c’est que Mourad Boudjellal sera le président de l’Olympique de Marseille tandis que je mettrai en oeuvre un plan pour le président du conseil d’administration», a précisé le businessman en expliquant que le processus de rachat «progresse positivement».

Les acheteurs espèrent transmettre une offre concrète dès cette semaine à l’actuel propriétaire Frank McCourt, a priori pas vendeur.